La faune et la flore, un paradis sous le soleil

Est-il vraiment nécessaire de commenter les photos du jardin botanique et celles du zoo? Je ne le pense pas.

Mais il n'y a pas que ces lieux, où la population animale et végétale est contrôlée, mais également de nombreux autres qui sont vraiment agréables. Je suis parti faire un tour à vélo un week-end, le dimanche 16 mars plus exactement, le long de la Yarra, principale rivière qui traverse Melbourne. Lorsqu'on longe ses bords, on ne dirait pas que quelques centaines de mètres nous séparent de la ville. En effet, sur 35 Km (fois 2 dans l'après-midi car il y a le retour) il n'y a quasiment que des parcs naturels. Un lieu remarquable, avec sa végétation locale. Malheureusement, je n'ai pour le moment pas de photos à vous montrer car je n'avais pas pris mon camescope avec moi. Mais je compte y retourner pour quelques photos, que vous pourrez naturellement voir sur ce site, dans cette même rubrique.

Pour ce qui est des animaux, on n'en voit pas beaucoup, c'est comme en France quand tu te promènes, c'est rare de voir des animaux sauvages. Seule petite histoire, c'est en rentrant du labo à une heure tardive, j'ai vu d'étranges animaux, qui ne sortent que la nuit tombée, qui pourraient appartenir à la famille des marsupiaux. Ils mangent des feuilles, mais ils font aussi les poubelles de l'université, ou on peut également les voir assis sur les bancs publics dans les parcs. Si j'en ai la possibilité, j'essayerai de prendre quelques photos...

Ca y est, je sais ce que c'est. Ces sont des opossums (possums en anglais). Il parrait qu'ils sont un problème à Melbourne car ils sont trop nombreux (un peu comme les pigeons dans les grandes villes françaises). Des photos pour bientôt...

Cette rubrique sera beaucoup plus fournie lorsque je serai parti 2 semaines faire un tour un peu plus dans le pays. En attendant, visitez un peu les autres liens de ce site.

Retour à la page d'accueil

Australie...bonjour me voilà

L'Australie entre contraste et étonnement